Poisson

Le château de Saint-Innocent appelé également maison forte de la Rupelle

30 octobre 2021

Doriane

Partager sur :

Au Moyen Âge, centre de la seigneurie de Saint-Innocent, s’élevait une ancienne maison forte, du XIVe siècle, remaniée au XVIIIè et XIXè siècles, se dressant sur la commune de Brison-Saint-Innocent, près du lac du Bourget qu’elle dominait de sa hauteur de 120 m. De là, la vue s’étend aux deux extrémités du lac.

Elle commandait la route de Chambéry, d’Aix-les-Bains, Lyon et Seyssel.

Pendant la période révolutionnaire, le mobilier est vendu aux enchères, les terres et le château déclarés bien national.

Le domaine laissé plus ou moins à l’abandon, le château occupé par des fermiers était délabré lors de son acquisition en 1837 par le baron de Silans qui s’évertua à le transformer en une habitation « moderne » et en profita pour y aménager un parc.

Aujourd’hui, le château de Saint-Innocent appartient aux descendants du baron de Silans, les comtes de la Rupelle, vieille famille française anoblie en 1612.

Partager sur :

Parc Naturel Régional du Massif des Bauges

Lire l'article suivant

La Via Rhôna, une clientèle qui augmente et se diversifie...

Lire l'article précédent
icone de geolocalisation

Laissez-nous vous géolocaliser ...

Votre navigateur nous refuse de vous localiser !

... afin de vous proposer les meilleurs établissements de la région selon votre position !

Suite à ce message, votre navigateur va vous proposer de vous localiser, veuillez accepter.

Veuillez changer ce paramètre afin que nous puissions vous donner des résultats par rapport à votre position.

N'oubliez pas de recharger la page une fois l'autorisation accordée !

C'est compris !

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Pas de SPAM, seulement de l'actu, de la culture, de l'histoire autour du Lac du Bourget !

Je m'inscris
Image de fond pour la page 404